Expédition Caribou
Nature

Sunshine Coast, en Hiver

Share Button

Après l’avoir découverte l’été dernier sous le soleil, nous retournons sur la Sunshine Coast. Et pas seuls, puisque quelques amis de Vancouver se joignent à nous !

Après 40 minutes de bateau seulement et un fish and chips avec vue sur la baie de Gibson, nous fonçons vers Sargeant Bay pour apprécier toute la nature sauvage que peut nous offrir la Sunshine Coast.

C’est tellement calme. Et cette ligne de brouillard très basse donne une atmosphère un peu surréaliste au lieu. Ici Trout Lake, très proche de notre logement.

Nous arrivons au logement après une petite heure de route.

C’est une superbe petite maison nichée dans les bois, avec 4 chambres et 2 salons. Tellement grande que nous n’avons pas profiter de toutes les pièces. Mais faites nous confiance coté repas. Une bonne raclette et un BBQ avec ribs étaient au programme.

Le lendemain, malgré un lever tardif, nous nous dirigeons vers le spot où nous devions faire une randonnée en raquettes. La route longe à nouveau la côte.

Malheureusement, certains de nos amis n’ont pas de raquettes et n’ont pas pu en louer. Au delà de ça, la route qui nous y menait n’était pas pratiquable sans chaines. J’ai tenté, vous me connaissez, mais la pression dans la voiture était trop forte. J’ai dû renoncer.

Qu’à cela ne tienne, nous avons trouvé un endroit pour se garer et un chemin qui nous a emmené à la vue tant recherchée. Allez, pique-nique !

L’après midi, nous nous retrouvons tous pour une courte randonnée à Francis Point. Cela commence dans les bois.

Pour arriver sur la côte. Le soleil tape en ce mois de Février. Quelle chance !

Nous retournons vers la maison avec un magnifique coucher de soleil.

Dernière journée. Arrêt rapide à Ruby Lake, qui est une réserve ornithologique.

C’est nuageux, mais cela donne des reflets superbes dans l’eau du lac.

Nous arrivons à Skookumchuck Narrows, qui est supposé être un des endroits les plus spectaculaires de la Colombie Britannique. Là ou l’eau, grâce aux marées, crée des vagues et des rapides impressionnants.

Disons que ce n’était pas le cas ce jour là… Mais nous avons quand même pu apprécier la vitesse du courant.

A une prochaine !

2 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.